Après le discours de Robert Schuman du 9 mai 1950 prônant la construction de l’Europe par de petites réalisations concrètes, de nombreuses communes françaises se sont jumelées avec des communes de la R.F.A.

En 1981, Charles Martel, alors 1eradjoint, lance l’idée d’un jumelage. Une commission présidée par Jacques Dugué (à l’époque conseiller municipal) sélectionne GAIENHOFEN parmi plusieurs propositions.

Gaienhofen est une commune de grandeur analogue à la nôtre, située dans le Bade-Würtemberg, au bord du lac de Constance, au sud de la Forêt Noire et à quelques kilomètres de la Suisse.

En juin 1983 : une délégation allemande de 7 personnes vient découvrir Saint-Georges.

En octobre 1983 : des Saint-Georgeais sont reçus à Gaienhofen. Le jumelage est décidé.

Le 2 juin 1984, Charles MARTEL et Helmut HENSLER, respectivement Maires de Saint-Georges de Didonne et de Gaienhofen, signent la première partie de la charte à Saint-Georges de Didonne au cours de fêtes mémorables. La seconde partie sera paraphée à Gaienhofen en mai 1985.

En 1990 Dominique Bussereau, alors Maire de la commune, lance l’idée d’une ouverture vers les pays d’Europe Centrale. En accord avec nos amis allemands, le choix se porte vers BALATONFÖLDVÁR, en Hongrie, au bord du lac Balaton.

En mai 1993, Helmut HENSLER, Dominique BUSSEREAU et Laszlo BERKES (maires des trois communes), réunis à Gaienhofen signent une nouvelle charte, d’amitié pour les uns et de jumelage pour les autres. Depuis cette date, des relations étroites unissent les communes et leurs habitants.

Les échanges ont généralement lieu pendant le week-end de l’Ascension, tantôt à St Georges de Didonne, tantôt à Gaienhofen, auxquelles d’ajoutent des séjours à Balatonföldvár à des dates variables. Au cours des dernières années, nos invités ont pu visiter La Rochelle, Cognac, Saintes, Rochefort, l’Ile d’Oléron et découvrir nos richesses touristiques, architecturales, économiques et gastronomiques.

Chaque rencontre est l’occasion de retrouvailles chaleureuses et de festivités.

Depuis plusieurs années, le comité de jumelage organise aussi une marche printanière, fin mars, au cours de laquelle, les participants parcourent 4, 10 ou 15 km en bord de plage et en forêt.

Début décembre, le Marché de Noël de Gaienhofen auquel nous participons, est l’occasion de faire déguster nos spécialités régionales, avant celui de Saint-Georges, proche de Noël, où nous proposons vin chaud, biscuits et charcuteries allemandes

Le Comité sert également de lien et d’encadrement aux étudiants qui souhaitent effectuer un stage ou un job d’été dans l’une ou l’autre commune.

Depuis 35 ans des échanges scolaires, culturels, sportifs se sont développés entre ces 2 communes et des liens d’amitié forts se sont noués entre les familles.

Rejoindre le comité de jumelage, association déclarée, c’est avoir l’occasion de rencontrer de nouvelles cultures, de se faire des amis et de participer à la construction d’une Europe unie.